• Le vampire

    Toi qui comme un coup de couteau,

    Dans mon cœur plaintif es entrée

    Toi qui comme un hideux troupeau.

    De démon, vins, folle et parée,

     

    De mon esprit humilié

    L'aire ton lit et ton domaine

    Infâme à qui je suis lié

    comme le forçat à la chaîne

     

    Comme au jeu le joueur têtu

    Comme à la bouteille l'ivrogne

    Comme aux vermines la charogne

    Maudite, maudite sois-tu!

     

    J'ai prié le glaive rapide

    De conquérir ma liberté

    Et j'ai dit au poison perfide

    De secourir ma lâcheté

     

    Hélas! Le poison  et le glaive

    M'ont pris en dédain et m'ont dit:

    "Tu n'es pas digne qu'on t'enlève

    À ton esclavage maudit.

    Imbécile!---De son empire

    si nos efforts te délivraient

    Tes baisers ressusciteraient

    Le cadavre de ton Vampire"

     

     

    Charles Baudelaire

    Les Fleurs du mal

    Le Vampire.

     

     

     

    « Les vamps »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


var userQuestion = "Will I pass my Calculus exam, tomorrow?"; var randomNumber = Math.floor(Math.random() * 8); var eightBall = ''; switch (randomNumber) { case 0: eightBall = 'It is certain'; break; case 1: eightBall = 'It is decidedly so'; break; case 2: eightBall = 'Cannot predict now'; break; case 3: eightBall = 'Don\'t count on it'; break; case 4: eightBall = 'My sources say no'; break; case 5: eightBall = 'Outlook not so good'; break; case 6: eightBall = 'Signs point to yes'; break; case 7: eightBall = 'You are in grave danger'; break; } console.log('The user asked: ' + userQuestion); console.log('The eight ball answered: ' + eightBall);